Actualités

Nouveauté

Fermeture en période hivernale

nous fermons à Noel et pas aux vacances de la Toussaint

mise en place d’un partenariat avec l’institut français de zoothérapie

Formation destinée aux adultes voulants s’initier à l’équitation thérapeutique et éthologique

Changement de politique tarifaire :

Diminution de la cotisation annuelle et tarif visiteurs très intéressant,
Nouvelles plaquette et planning dès fin août

06 62 44 36 39

Les Poneys de l'Enfant

ffe-logo1935 route de l'Enfant
13290 Les Milles

Affilié à la Fédération Française d'équitation

Activités

Découvrez notre planning pour l'année à venir

 

Lire la suite...

La rééducation par l’équitation

 

Définition de la rééducation par l’équitation :

c’est une méthode thérapeutique, globale et analytique qui intéresse l’individu dans son complexe psychosomatique, qu’elle soit pratiquée avec des handicapés physiques ou des handicapés mentaux.  

A/ L’apport de la rééducation par l’équitation dans le domaine relationnel

Dans la séance de rééducation plusieurs personnes vont intervenir pour faire évoluer l’individu handicapé et le groupe auquel il appartient : le thérapeute, les accompagnants, la monitrice d’équitation, les poneys, les autres individus du groupe. Le poney est générateur d’émotions : il peut inspirer la sécurité, être porteur, maternant pour l’enfant qui se sent comme bercé lorsqu’il est en selle. Mais il peut aussi faire peur par sa force, sa vitesse et le déséquilibre qu’il peut produire sur son cavalier. C’est un être vivant qu’il faut apprendre à respecter et à apprivoiser, dont il faut découvrir le caractère et le comportement. Grâce au poney, l’enfant n’est plus l’objet de soin mais devient lui-même un « soigneur » à travers le pansage et la participation aux tâches liées à l’alimentation. Le poney devient un partenaire dans une relation valorisante. En portant l’enfant, il le libère de certaines contraintes physiques ou psychiques et libère les émotions. La communication avec le poney passe par l’apprentissage de signaux ou codes qu’il faut apprendre et reproduire. Les émotions du cavalier, transmises par ses postures, ses gestes, ses tensions voire ses cris, vont intervenir également dans la communication avec le poney. Ce dernier est un récepteur actif qui va amplifier les messages, les tensions, le calme ou la brutalité et réagir soit en acceptant l’ordre de bon gré soit en résistant. Le travail avec le poney nécessite le respect de règles de sécurité pendant la préparation ou pansage et pendant les séances équestres. Il permet de développer la responsabilisation et l’autonomie de l’enfant. L’activité équestre valorise l’enfant qui, pendant la séance à poney, se trouve à la même hauteur que l’adulte et les autres enfants. C’est une expérience ludique, une grande source de plaisir qui permet d’échapper momentanément aux difficultés que rencontre l’enfant par ailleurs.  

B/L’apport de la réeducation par l’équitation dans le domaine des fonctions neuromusculaires

Le grand intérêt du travail musculaire en équitation réside dans le fait que tous les muscles travaillent et de manière symétrique (les muscles des jambes, du ventre, du tronc, des bras et des avant-bras) L’équitation favorise l’acquisition de l’équilibre par la mise en place de réflexe d’adaptation aux changements d’allures et de direction du poney. Elle repose aussi sur une coordination dynamique de toutes les parties du corps du cavalier, à partir de son regard/buste/bassin /jambes/bras/mains. Le cavalier va donc comprendre l’intérêt d’organiser ses actions pour suivre les consignes du thérapeute ou de la monitrice. L’équitation permet aussi de travailler sur la dissociation (par exemple droite/gauche) et sur l’ajustement du tonus musculaire pour maintenir la position en équilibre.  

C/ L’apport de la rééducation par l’équitation dans le domaine des fonctions perceptives

L’équitation en carrière notamment permet de travailler sur la structuration spatiale et temporelle : directions, doublers, voltes, diagonales. On peut également noter l’intérêt des phénomènes rythmiques et de l’adaptation de l’individu à ces différents rythmes (pas, trot, galop).

  • 0007.jpg
  • fillette.png
  • batême-051.jpg
  • photo-formation.jpg
  • anni-claude-036.jpg
  • 0034.jpg
  • 0015.jpg
  • clara-poneys-ruette-163.jpg
équitation éthologique

Nos motivations pour l’équitation éthologique

Lire la suite...
association d'insertion

La rééducation par l’équitation

Lire la suite...
Galerie de dessins
Les poneys de l'enfant

Découvrez tous nos partenaires

FFE Fédération Française d'Equitation conseil-general Conseil Général des Bouches du Rhône logo-agefiph Association gérée par les représentants des salariés, employeurs et personnes handicapées, l'Agefiph est investie d'une mission de service public.
L'Agefiph apporte services, aides financières ainsi que l'appui d'un réseau de professionnels spécialisés.
logo-asp Issue de la fusion entre le Cnasea et l'AUP (Agence unique de paiement), l'ASP est un établissement public administratif placé sous la double tutelle du ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche et du ministère de l'Economie, de l'Industrie et de l'Emploi.